30/11/2006

BRÊVE MAIS BATH /06

France : la mèche à Ramsès

Au beau milieu des années 70, l'auguste pharaon passait chez les fromages qui puent parce, justement, il commençait à puer un peu… Nombres d'analyses, légion de tests, d'examens furent donc menés par des scientifiques de France pour sauver les restes des restes de Ramsés. Parmi les experts qui travaillèrent sur la momie, le père d'un actuel habitant de l'Isère qui a envie de gagner des sous. Il met donc en vente au prix pharaonique - et unitaire - de 2000 euros quelques micros mèches et bandelettes. L'Errateam ne reculant devant rien, c'est ici

Allemagne : "On achève bien les morts"

Plus fort encore qu'On achève bien les chevaux, un film de Pollack ou des pauvres ères se tuent en participant à un marathon de danse, l'artiste et anatomiste Gunther von Hagens. Son idée ? Achever un mort… Comment, en transformant son corps en œuvre d'art. Il y a quelques années, son expo Body Worlds , avait fait beaucoup de bruits, la question était de savoir si la mort était montrable. Aujourd'hui, ce sont les habitants de Guben, est de l’Allemagne, qui vont pouvoir profiter, de leur vivant, des talents du bon docteur. Il va en effet y ouvrir une usine de plastination, du nom de sa méthode de conservation des corps. Celui qui se présente comme le nouveau Walt Disney de la mort a reçu 700 candidatures et promis 300 emplois. Ces ouvriers pourront dont trancher les corps, les têtes, les bras… Les ateliers sont ouverts au public.

Afghanistan : "sur votre droite, la piscine de Ben Laden"

D'après la peu ensoleillante et anglaise gazette The Sun, on construit un complexe touristique dans les montagnes afghanes de Tora Bora… C'est dans cette zone que ce serait planqué l'ennemi numéro un des USA. Les gens du cru ne veulent plus que cette magnifique région soit associée à Oussama. C'est ce que dit, en tout cas, un ancien seigneur de guerre devenu gouverneur :" Nous voulons que ce lieu soit associé au tourisme, pas au terrorisme. Les gens venaient y pique-niquer bien avant qu’on n’entende parler d’Oussama Ben Laden " Je crois, cependant, qu'il me faudra un peu de temps avant de me faire à l'idée d'aller m'éclater sur autre chose qu'une mine en Afghanistan.

09:45 Écrit par gernoux dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tourisme, vacances, ramses |  Facebook |