07/12/2006

BRÊVE MAIS BATH /07

Le mystère de l'est…

Sous la semelle des bottes de Poutine, colle les restes d'une démocratie russe… À la botte de Poutine, il y a l'armée belge. Quand un richissime milliardaire et député ultranationaliste de la douma, proche de Vladimir, se prend un platane sur la promenade des anglais à Nice, c'est bien vite vers l'hôpital militaire des grands brûlés de Neder-over-Hembeek qu'on l'envoie. Ce qui est étrange c'est que le trajet a été effectué avec un avion de l'armée belge affrété par l'armée belge … Autrement dit, c'est encore moins cher que Ryanair ! Notre sympathie pour Poutine et l'ultranationalisme étant ce qu'elles sont, on peut tout de même s'interroger sur les raisons de ce voyage gratuit… Peut-être qu'on doit plaire à Poutine ? Peut-être que Vlad est scandalisé par ce qui se passe à Charleroi et que le joli monsieur Flahaut, via cette aide aérienne et bénévole, souhaite redorer le blason de notre pays ?

"J'ai mal ma maiin"

Il y a des gens qui voient le mal partout… Si, à Jette, une élue des nazis du Vlaams Belang a fait un salut du même nom lors de sa prestation de serment, cela n'avait à voir du tout avec le national socialisme. En gros, elle doit être la petite fille de Jules César et ce n'est pas un "heil" qu'elle a fait mais un "Avé Caesar" en hommage à son glorieux ancêtre… Idem à Charleroi, ce lundi si le frontalement nationaliste Olivier Delcourt n'a pas fait du tout un salut hitlérien pendant sa prestation de serment. Il avait mal à la main et cette position était la seule qui n'entraînait pas de douleurs fulgurantes… Ils nous prennent pour des gros veaux ? À peine !

Qui nous dit que lorsqu'une grenouille se fait écraser par une voiture, ce n'est pas la grenouille qui voulait assommer le conducteur ?

06:15 Écrit par gernoux dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : democratie, poutine, nazi, russie, charleroi |  Facebook |