23/08/2006

Leterme se trompe !

Notre ami, notre frère, notre presque-nous, Yves Leterme déclarera dans une émission « Question à la Une » sur les ondes de la Radio Télévision Belge Francophone qu’il n’a pas besoin du roi… Nous ne partageons pas cet avis.

Qui, si ce n’est sa majesté, tond, une fois par semaine les pelouses de Laeken ? Qui nettoie les parterres des serres, tout aussi royale, de ce palais si n’est Paola ? Qui, tel un Noé moderne, sauve les animaux du monde entier si ce n’est le joli Laurent ? Qui donne du travail à toutes les vieilles modistes de Belgique si ce ne sont leurs altesses Mathilde et Fabiola ? Qui figure sur les euros et sur les couvercles des boîtes de Delacre ? Et qui, monsieur Leterme, si ce n’est le roi dépense chaque année une minable enveloppe de 6.048.602 euros pour ses frais de fonctionnement ? Quelqu’un se sent capable de supporter Anne Quevrin ? Il y a des amateurs pour changer Fabiola ?

Nous l’écrivons haut et fort, nous avons besoin du Roi ! Nul autre que lui n’a les épaules assez solides pour supporter semblables fardeaux.

13:01 Écrit par gernoux dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : belgique, leterme, actu, actualite, monarchie |  Facebook |

Commentaires

Notre royauté Vous avez entièrement raison, nous pouvons être fier de notre royauté, ils font un boulot extraordinaire et ceux qui pensent que cela nous coûterait moins chers, si on avait un président, ils se trompent lourdement.

Vive le roi et la Belgique sans ces extrémistes

A+

Écrit par : leborre | 25/08/2006

Erratum d'errateam Attention, dans la vie, il y a un truc qui s'appelle le second degré ...

Écrit par : Errateam | 26/08/2006

Fausse information Ces mots ont été extraits par la DH d'une phrase prononcée par Leterme au cours d'une interview qui sera diffusée par la RTBF le 6 septembre.
La phrase complète dit (à peu près) :
"Contrairement à l'Autorité fédérale, je n'ai pas besoin du Roi pour publier les décrets de la Communauté flamande."
La désinformation vient donc de la Dernière Heure... ce qui n'étonnera personne.

Écrit par : Martin | 29/08/2006

erratum bis Vive la Royauté,
son coût est important, autant que ceux d'une république, les dénominations sont différentes, mais ici, tout le monde controle les dérapages et le bénéficiaire ne peut pas retomber dans l'anonymat pour se refaire une virginité. Et nous évitons, les frais d'élection (6.000.000 €) en plus tous les 4 à 7 ans selon la période du mandat que l'on pourrait choisir.

Écrit par : cca9 | 01/09/2006

Les commentaires sont fermés.